Ma démarche artistique

Mon chemin pictural a débuté lorsque j'ai commencé à voir, tout " simplement ". Prendre le temps et m'ouvrir à l'essentiel m'a instinctivement offert le goût de créer. Et l'aventure a commencé...

 

Autodidacte, je laisse libre court à ma créativité sans idée préconçue. Lorsque je crée, je me sens profondément ancrée dans l'ici et maintenant. Tout comme l'écriture, la peinture me permet de capturer une émotion à un moment donné. 

 

Source de plaisir avant tout, la peinture devient très vite essentielle et s'apparente bientôt à une forme de méditation. Dès lors, je ressens le besoin d'expérimenter tout ce qui s'offre à moi et mon processus créatif devient exaltant. Je ne recherche pas le beau. Je suis naïvement fascinée par l'imprévu des matières. Je joue avec la texture et la couleur. Je les laisse prendre place sur la toile au gré de gestes spontanés.

J'apprivoise timidement le pinceau et ressens une aisance particulière avec le couteau. Mais mon geste pictural le plus naturel reste celui réalisé directement à la main. Je triture, gratte, tapote, caresse, superpose encore et toujours plus de matières et de couleurs. 

 

Exempte de culture artistique, je pense que la création n'a pas de limite. Mes œuvres sont ainsi très différentes les unes des autres. Cet éclectisme assumé fera progressivement partie de ma signature. 

 

Mon approche artistique était très personnelle, jusqu'au jour où je rencontre un premier regard posé sur l'une de mes œuvres. S'en suit une découverte qui va libérer ce lien exclusif que j'entretenais avec ma peinture : l'abstraction lyrique dans laquelle je m'exprime communique donc ses émotions, ses mystères. Elle invite à la réflexion, à la rêverie, ou simplement au plaisir des yeux. 

Dès lors, la notion de partage va s'inscrire au cœur même de ma démarche créative. C'est ainsi que l'association Des couleurs et des mots voit le jour, avec pour fondement : la rencontre et le partage des émotions par la médiation de l'Art.

 

L'association unie couleurs et mots car ma frénésie de peindre est intimement liée à mon chemin d'écriture...